Run archery

Le Run Archery est né grâce à une initiative locale du club seine et marnais de l’ASSL (Veneux les sablons). Désireux de donner une image plus sportive et plus dynamique à notre discipline, le club a imaginé la mise en place d’une discipline combinée de tir à l’arc et de course à pied.

 

En 2014 le premier Run-Archery de France voyait le jour non loin de Fontainebleau avec 45 participants. En 2015, 70 participants de tous les niveaux venaient de partout en France et même d’Allemagne et Russie. Aujourd’hui des dizaines de manifestations sont organisés, certaines dépassent les 100 participants et nos sportifs les plus motivés se déplacent partout en Europe pour représenter la France.

 

En 2018 le Run-Archery est reconnu officiellement comme une discipline de la FFTA. Une commission a vu le jour, elle est aujourd’hui coordonnée par X.MOURONVALLE.

Le Run Archery est une discipline qui peut facilement s’adapter au matériel dont dispose un club.

Sous forme d’animation ou de compétition, le Run-Archery peut être proposé :

  • sur blason traditionnel (cible anglaise)
  • sur des ballons (de différentes tailles)
  • sur des cibles de tir 3D ou de tir campagne (course réalisé sur un parcours type « trail »)
  • sur des cibles spécifiques (cibles à bascules en mousse ou semi rigides)

 

Il est interdit d’avoir des accessoires de grande taille sur l’arc. L’utilisation de la stabilisation est donc prohibée afin d’éviter les chocs entre participants (des amortisseurs de 13cm au maximum sont tolérés). De la même manière le viseur doit être rentré afin de ne pas dépasser de façon exagérée de l’arc (en restant dans les mêmes proportions que l’amortisseur). Laisser les flèches dans les plots à l’entrée du pas de tir reste la solution privilégiée des organisateurs. L’archer va tirer entre 3 et 4 flèches par volée.

 

En théorie, les arcs à poulies peuvent être utilisés, cela dépend du règlement de chaque organisateur. Toutefois la puissance développée est souvent trop importante au regard de la résistance des cibles (notamment les cibles à bascule pour lesquelles une puissance inférieure à 40lbs est préconisée). C’est pourquoi il n’y a pas de catégorie arcs à poulies sur le Run-Archery tour.

L’arc et les flèches peuvent aussi être portés sur un harnais dorsal (à condition de ne pas voir les pointes des flèches). L’archer devra veiller à ne pas toucher quelqu’un lors de ses différentes manipulations.

Les distances de course sont variables : de 3x400m (2x4flèches) à 4x1000m (3x4flèches) en individuel et maximum 800m (1x4flèches) par personne pour les relais. Il faut ajouter à cela les tours de pénalités (10% du tour, 1 flèche manquée = 1 tour de pénalité, 2 flèches = 2tours ect…). la discipline du sprint (3×400) ainsi que les relais donnent droit à 2 « spare arrows », soit des flèches supplémentaires en cas de manqué.

 

Les cibles sont placées à 18m et font 16cm de diamètre.

Les positions de tir sont alternées : une fois debout, une fois à genou (un genou au sol).

Pour plus d’informations les règlements de la ffta sont :

ici

Petite vidéo afin d’illustrer une partie de ce qu’est le Run Archery !! Merci à Julien Rabier pour ce partage laughing

REJOIGNEZ NOUS !

error: contenu protégé !!